Petite histoire de transmission

 

Le mouvement de la transmission...

Yvan et Béatrice Frescaline sont agriculteurs depuis 1979. Située au hameau de Clayrac, à la frontière entre Causse et Limargue, leur ferme domine la petite commune de Bio. Elle est constituée d’une cinquantaine d’hectares de terres labourables, pâturages et bois.

Initialement spécialisés dans l’élevage ovin, ils n’ont eu de cesse de réduire leur cheptel afin de limiter les risques sanitaires du troupeau. En 2008 ils font le pas de convertir la ferme en bio et décident de largement diversifier leurs productions afin de trouver un plus grand équilibre agro-écologique et consacrer plus de terres à la production de cultures vivrières. Céréales diversifiées, légumes secs, noix, châtaignes et maraîchage cphabitent maintenant avec les 180 brebis.

Aujourd’hui Béatrice et Yvan souhaitent prendre leur retraite (bien méritée!) et transmettre leur ferme d’ici un an et demi avec l’envie qu’elle continue son aventure paysanne et biologique.

Pas de panique! La relève est assurée!

Cela faisait un petit bout de temps que pour nous trois, l’envie de devenir paysans grandissait dans nos sacs à dos de globe trotters. Mais où s’installer? Avec qui? Comment et par quoi commencer?

La reprise de cette ferme c’est aujourd’hui l’occasion de se retrouver entre amis pour travailler en collectif et concrétiser nos projets de vie. L’idée es de pérenniser les productions actuelles tout en développant de nouveaux ateliers…

… et c’est parti! Yvan et Béa nous transmettent leurs savoirs, les premières fournées de pain sortent tout juste du four, les premiers semis de légumes sont en terre, des brebis laitières vont bientôt rejoindre le troupeau existant et nous avons quelques recettes de fromages et de nombreux produits à base de châtaignes, noix et légumes dans nos tiroirs!

De nombreuses questions restent encore à clarifier, notamment concernant les modalités de rachat de la ferme. Nous n’avons pas encore de recette miracle pour faciliter la reprise de fermes et l’installation de néo-paysans comme nous, mais l’implication citoyenne dans une telle aventure nous semble un ingrédient aussi important que le levain dans la pâte à pain!

Pour en savoir plus sur le projet: Les graines de Clayrac c’est quoi?

Pour connaitre les dernières avancées du projet: Nouvelles de la ferme

 

 

Une réflexion au sujet de « Petite histoire de transmission »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s