La famille Frescaline

« Avec 160 brebis mangeuses d’herbe,

Des tonnes de vers de terre qui bouffent du caca de brebis,

Des champs de céréales qui poussent dans le caca de ver,

Des noix, des cultures vivrières pour demain,

Des sacs de graines un peu partout.

Entrez donc dans le Grand Cycle d’Yvan et Béa,

Pour des siècle et des siècles… »

(Yvan Frescaline)

 

 

 

Et Antoine, plus sensible à la ferraille et aux machines qui pétaradent…  (Voir l’article sur l’Atelier de Bio)

P1040783

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s